Booster sa vitalité par son alimentation

Astuces des anciens revues par des experts contemporains

chinh-le-duc-264152Il y a des milliers d’années déjà, la diététique chinoise proposait une approche très intéressante de l’alimentation, liée à la nature des aliments, à leur impact sur l’ensemble de l’organisme et sur certains organes en particulier.

D’après la médecine chinoise, nous appartenons tous à un des 5 éléments : métal, eau, bois, feu ou terre. Chaque élément a des forces et des faiblesses selon qu’il est épanoui ou en déséquilibre. L’alimentation est un remède pour nous aider à nous ramener à l’état d’équilibre.

Lire la suite

Détoxification, de quoi s’agit-il?

milo-mcdowell-2198
Nous entendons souvent parler de « détox« : cure détox, massage détox, tisanes détox,… De quoi s’agit-il?
Dans le corps humain, un ensemble de déchets, également appelés toxines, s’accumulent au quotidien. Ces déchets sont produits par le monde extérieur (ils arrivent dans l’organisme par ce que nous respirons, avalons, …), mais également par le corps lui-même. Voici quelques exemples de ces déchets qui s’accumulent au fil du temps: acide urique, acide lactique, restes de médicaments, pesticides, pollution atmosphérique, et tant d’autres.
Le corps est une usine bien construite. Il est équipé d’organes capables de gérer ces déchets et de les éliminer. Ces organes, les émonctoires, sont le foie, l’intestin, les reins, les poumons et la peau.

Lire la suite

Un corps sain dans un esprit sain… et vice versa!

lesly-b-juarez-220845

Dans cet article, je voudrais souligner un concept identifié par nos ancêtres il y a des siècles déjà. Comme le veut l’expression séculaire « Un corps sain dans un esprit sain » , le corps et l’esprit sont étroitement liés. Cet adage latin est rejoint par la croyance chinoise traditionnelle selon laquelle chaque organe serait lié à une émotion.

L’organe renforce l’émotion et l’émotion impacte elle aussi l’organe.

Ainsi le foie est lié à la colère, le rein à la peur, le poumon à la tristesse,… En soignant son émotion (en l’identifiant, en l’évacuant,..) on préserve ainsi l’organe. Et en aidant l’organe (par l’alimentation notamment ou en évitant de l’intoxiquer par des éléments polluants) on empêche une émotion nocive de nous submerger.

Sympa à savoir si on a l’impression de ne plus maitriser sa vie, d’être empêtré dans notre corps et nos émotions. Nous pouvons attaquer la situation par les deux bouts! En prenant soin de notre corps, et de notre esprit.

Différentes techniques seront développées dans ce blog pour prendre soin de l’un et l’autre. Voici toutefois un aperçu des techniques possibles.

Lire la suite